jeudi 20 mars 2014

Récollection de Carême

Récollection de Carême

Récollection pour Tous


Le Samedi 29 mars 2014,
au Parc Ducup,

 aura lieu la récollection de Carême.



        Cette récollection débutera à 10h00 à la maison Saint Paul, allée des chênes, au Parc Ducup pour se terminer à 17h00.

        Ce sera une occasion de mieux vivre ce temps de Carême.

        Au programme : prédications, messe, confessions et temps de prières silencieuses et en commun.

        Le repas sera pris sur place et servi.

        Participation aux frais : 12 €
 
        Vous pouvez d’ores-et-déjà vous inscrire en remplissant le formulaire ci-dessous accompagné de votre règlement à remettre aux abbés ou à renvoyer à la maison Saint-Georges, 52, rue des ménestrels 66100 Perpignan.
Pour les familles avec enfants, merci de nous en faire part afin que nous puissions prévoir.
---------------------------------------------------------------------------------------------

Nom : ………………………………………………………………..

Prénom(s) : ……………………………………………………………

Désire(nt) participer à la récollection organisée par la Maison Saint-Georges de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre à Perpignan, qui se déroulera le samedi 29 mars 2014 au Parc Ducup.

                                                                       Signature :



Conférence sur la théorie du genre

L' AFC 66 vous invite à la conférence :

" La question du genre et ses enjeux cachés "

    qui sera donnée le lundi 31 mars à 20h30 
 à la Salle des Libertés , 3 rue Edmond Bartissol , à Perpignan ,

par Monsieur Bertrand VERGELY , philosophe .

Mr VERGELY , normalien , agrégé de philosophie , professeur à l' Institut d'Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) , est l'auteur de nombreux ouvrages sur les écoles philosophiques et les grands philosophes , et sur la Foi .

lundi 10 mars 2014

Editorial Mars



oici le Carême, le temps de Dieu. En effet, cette quarantaine donnée par l’Eglise est vraiment un temps pour Dieu. Nous n’en délaisserons pas pour autant le monde dans lequel nous vivons et dans lequel nous avons à agir. Mais en cette période, il est utile de nous rappeler que si nous vivons dans le monde, nous ne sommes pas du monde. Si nous agissons dans le monde, ce n’est pas avec les moyens du monde que notre action pourra porter du fruit.

        Le temps du Carême est donc le temps de la Grâce Divine, le

le jeûne

Saint Basile de Césarée

Extraits de sa première homélie sur le jeûne.

        Le jeûne est une faveur ancienne, qui ne vieillit pas, mais qui se renouvelle sans cesse, toujours dans sa pre­mi­è­re vigueur. Croyez-vous que je tire de la Loi l’antiquité du jeû­ne ? Il est plus ancien que la Loi même (…) Le jeûne sert d’ailes à la priè­re pour s’éle­ver en haut et pénétrer jusqu’aux cieux (…)

         Gardez-vous néan­moins de borner l’avantage du jeûne (…) Le jeûne

Saint Joseph

Extraits du sermon de Saint François de Sales pour la Fête de Saint Joseph.

La troisième vertu ou propriété que je remarque en la palme, est la vaillance, la constance, la force, vertu qui s’est trouvée en un degré éminent en notre Saint. (…) La palme montre sa force et sa constance en ce que, plus elle est chargée, plus elle monte en haut; ce qui est tout au contraire non seulement aux autres arbres, mais en toute autre chose, car plus on est chargé et plus on

règles du jeûne et de l’abstinence

Les règles du jeûne et de l’abstinence.

       Le mercredi des Cendres et le Vendredi Saint sont les deux derniers jours de jeûne et d’abstinence imposés par l’Eglise. Il serait dommage de ne pas les observer comme il se doit.

        N’oublions pas pour autant que tout le temps de Carême est un temps de pénitence où nous aurons à cœur d’une manière particulière de nous adonner à la prière, de pratiquer des œuvres de piété et de charité, de renoncer à nous-mêmes en remplissant plus fidèlement nos obligations propres et en sachant offrir quelque chose pour nos péchés.

        Il est bon de prendre, dès le premier jour, au moins une résolution pour concrètement vivre ce temps de pénitence.

       «  Sont tenus par la loi de l’abstinence [s’abstenir de viande], les fidèles qui ont quatorze ans révolus ; mais sont liés par la loi du jeûne tous les fidèles majeurs jusqu’à la soixantième année commencée. » (Canon 1252)

       L’abstinence est prescrite tous les vendredis de l’année (à moins d’un jour marqué comme solennité)  mais le jeûne et l’abstinence seront observés le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint.


        « La loi du jeûne prescrit qu'il ne soit fait qu'un repas par jour ; mais elle ne défend pas de prendre un peu de nourriture matin et soir, en observant toutefois la coutume approuvée des lieux, relativement à la quantité et à la qualité des aliments. » (Canon 1251 Code de droit Canonique de  1917)