vendredi 11 septembre 2015

Editorial septembre 2015


         
   Le mois de septembre, outre le mois des vendanges, est aussi le mois des recommencements. Après l’été et les différentes activités de cette période, nous reprenons le rythme habituel de l’année.

        
         Comme vous le savez, cette année nous serons trois prêtres à la Maison Saint-Georges. Monsieur l’abbé de Castelbajac aura pour mission d’être vice-
chapelain à Saint-Matthieu et Monsieur l’abbé Bonechi aura la charge de la communauté de Narbonne, donnera des cours aux séminaristes et diacres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre en France et apportera aussi ses compétences à l’officialité provinciale. De plus, la structure canonique de notre apostolat à Perpignan a été précisé, il s’agit désormais d’une chapellenie pleine et entière et non plus simplement d’un groupe de fidèles dont les prêtres doivent assurer les besoins spirituels. Au chapelain, assisté des vice-chapelains, est confié de façon stable la charge pastorale de la chapellenie.

         Ce nouveau statut, quoiqu’il ne diffère qu’en peu de choses de l’ancien, nous invite à renforcer les liens de charité fraternelle et de zèle apostolique qui nous unissent déjà. Par la célébration des sacrements selon la forme tridentine, les moyens traditionnels d’apostolat comme le catéchisme ou la prédication, et toutes les œuvres de notre chapellenie, nous avons un trésor que l’Eglise nous confie, à nous d’en vivre, de le mettre en valeur et d’en être les meilleurs ambassadeurs.

         En cette époque difficile où des évêques se trouvent fustigés, des églises attaquées ou profanées, nos communautés se doivent être plus que jamais de véritables havres de la Grâce, où Notre-Seigneur puisse être adoré, la charité pratiquée et la Foi approfondie et proclamée, voilà la meilleure réponse à opposer.    
          En ce début d’année scolaire, certaines nouvelles familles arrivent à Saint-Matthieu sachons leur faire bon accueil, aller les rencontrer, leur parler, comme lorsqu’on fait la connaissance d’un nouveau membre de la famille.

         Comme à chaque début d’année scolaire, nous aurons besoin de volontaires en différents domaines, n’hésitez pas à lire dans ce bulletin le compte-rendu des activités régulières ainsi que les appels, peut-être y trouverez-vous un domaine dans lequel vous pourriez avoir votre place et qui n’attend que vous.

         Que cette année scolaire qui commence soit pour chacun d’entre nous une année de conversion intérieure et de joie spirituelle,

Abbé Benoît Maître
Chapelain