mercredi 9 décembre 2015

Editorial Décembre


 Nous voilà entrés dans une nouvelle année liturgique , avec le premier Dimanche de l' Avent. Cette année sera consacrée à la Miséricorde selon les demandes du Pape. Il s' agit aussi d' une Année Sainte puisque le jour de l' Annonciation , le moment où Notre-Seigneur prend chair dans le sein de la Vierge Marie coïncide avec le Vendredi-Saint ; ainsi l' Incarnation et la Rédemption se trouve réunies.

        Dieu a voulu s’incarner et sauver le monde par pure miséricorde. Dieu veut encore, et encore, pardonner les péchés dans l’admirable sacrement de la Confession, par pure miséricorde.
        « Rorate Caeli desuper et nubes pluant justum » - « Cieux faites descendre votre rosée et les nuages pleuvent le juste ». Nous sommes
, en ce monde de guerre, de famine spirituelle et d’attaques constantes contre la Vraie Foi, dans une véritable aridité. Le cœur de l’homme est sec puisqu’il se détourne du Seul Vrai Dieu et qu’il refuse de voir que l’unique salut de ce monde ne peut venir que du Juste, Notre-Seigneur Lui-même. Nous sommes sur une terre dure puisque rien en ce siècle ne nous aide à tourner le regard vers Dieu. Ainsi, il nous appartient, puisque nous le savons, de prier, de chanter vers le Ciel afin que la Grâce abonde dans nos vies telle la rosée bienfaisante, afin que Notre-Seigneur puisse reprendre la place qu’Il devrait occuper dans les âmes : la première.

        « In hoc signum vinces », « par ce signe (la croix) tu vaincras » fut dit à Constantin lorsqu’il se battait contre des hordes de barbares, lui qui n’était pas encore chrétien. Par cette sainte Croix nous vaincrons, signe de la miséricorde de Dieu tout-puissant pour les hommes, signe de notre Amour et de notre Foi en Dieu. Portons haut et fier ce signe de la Sainte Croix en nous préparant à accueillir dans la crèche et dans nos âmes, Le Juste qui seul nous apportera la véritable Paix, celle des serviteurs de la Vérité.
A tous, bonne préparation de la Nativité de Notre-Seigneur,


Abbé Benoît Maître †

Chapelain